Cellulite

Comment venir à bout
de la cellulite ?

Votre peau a un aspect de peau d’orange et vous êtes atteint de cellulite ? 9 femmes sur 10 sont touchées par ce problème, mais savez-vous quelle en est l’origine ? Par ailleurs, est-il possible d’éliminer la cellulite ? Cet article va vous présenter tout ce qu’il faut savoir sur la lipodystrophie superficielle, l’autre nom donné à cette infection.

Qu’est-ce que la cellulite ?

Elle correspond à des amas graisseux qui apparaissent sous la peau, généralement au niveau des cuisses et des fesses, parfois sur le ventre et sur les bras. Ces amas correspondent en fait à une accumulation anormale d’eau, de graisse et de toxines, qui en grandissant vont former des saillies en forme de bosses. Celles-ci vont venir donner un aspect de peau d’orange à la peau. La cellulite peut être douloureuse au toucher, procurant une sensation d’inconfort aux personnes qui en sont victimes. Elle donne un aspect disgracieux à la peau, ce qui peut avoir un effet complexant pour les personnes touchées. Par ailleurs, si elle n’est pas traitée à temps, elle peut entraver la circulation lymphatique veineuse. Il est donc important de la prendre au sérieux afin de maintenir le bon fonctionnement de vos vaisseaux sanguins lymphatiques.

La cellulite, un problème majoritairement féminin

Peu importe leur corpulence, 9 femmes sur 10 seront touchées par ce problème à un moment de leur vie. Le fait que ce soit la population féminine qui soit majoritairement touchée s’explique, car le corps féminin est programmé pour stocker des graisses en prévision d’une éventuelle grossesse, suivie d’une période d’allaitement. Proportionnellement à leur poids, les femmes concentrent ainsi deux fois plus de cellules graisseuses ou adipeuses que les hommes. Celles-ci sont généralement réparties au niveau des hanches, des fesses et des cuisses. C’est donc sur ces zones que l’on retrouve le plus souvent l’aspect peau d’orange. Pour les hommes touchés, ils le sont plus généralement au niveau des épaules, du cou et de l’estomac.

On note par ailleurs que les femmes blanches sont plus sujettes à ce problème que leurs homologues noires ou asiatiques. Si des femmes de toute corpulence peuvent être touchées, le surpoids est tout de même un facteur favorisant l’apparition de cette infection. Par ailleurs, une femme dont la graisse est répartie uniformément sur le corps aura moins de chances d’être touchée que si sa graisse était concentrée sur les zones du corps prédisposées à la cellulite.

Les différentes formes de cellulite

Il convient de distinguer trois types de cellulite :

Également appelée infiltration ou œdémateuse est liée à une rétention d’eau gonflant les cellules et entraînant l’accumulation de toxines et de déchets. La cellulite aqueuse est généralement liée à une problématique de circulation sanguine se manifestant notamment par des jambes lourdes et gonflées ou une sensibilité aux bleus. Il s’agit d’une cellulite généralement souple et peu visible, qui se loge principalement sur les fesses, les cuisses, les hanches et les bras.

Les adipocytes (cellules graisseuses) sont gonflés jusqu’à 40 fois leur taille. C’est la conséquence d’un excès de stockage des graisses qui perturbe la circulation sanguine et cause l’accumulation de toxines. La cellulite adipeuse présente un aspect souple et mou. Elle est indolore et se manifeste aux endroits où les cellules graisseuses sont les plus nombreuses (hanches, cuisses, etc.). Son apparition peut être évitée en adoptant un mode de vie sain. En effet, elle apparaît généralement en cas d’excès de mauvaises graisses et en l’absence d’une activité physique régulière.

Également appelée indurée : celle-ci est causée par un dysfonctionnement des cellules collagènes qui servent à fixer les muscles aux cellules de la peau. La cellulite fibreuse adopte une forme violacée est très visible. On la trouve généralement sur les cuisses. Elle est dure au toucher et peut être particulièrement douloureuse.

Il faut noter que les causes de ces trois types de cellulite sont généralement liées. Elles coexistent donc, la présence de l’une favorisant l’autre. On parle alors de cellulite mixte. Pour tous les types de cellulite, il est important de ne pas en négliger les symptômes, car s’ils ne sont pas traités, ils peuvent entraîner des problèmes de circulation lymphatique veineuse.

Existe-t-il des solutions pour traiter l'aspect peau d'orange ?

Une fois qu’elle est présente sur votre corps, il est malheureusement impossible d’éliminer la cellulite naturellement, que ce soit par un régime ou une pratique sportive régulière. Pour des raisons esthétiques et pour éviter que vos vaisseaux sanguins lymphatiques s’obstruent, il est cependant préférable de traiter ce problème. Heureusement, quels que soient les types de cellulite dont vous êtes atteints, et quelles que soient les zones du corps touchées, il est cependant possible de la traiter dans les centres Koel, grâce à la sonothermie ainsi que l’endosphère therapy. Cette technique permet de traiter l’aspect peau d’orange grâce à l’association de la cavitation et de la radiofréquence. Elle va permettre de diminuer le nombre des cellules graisseuses présentes dans la zone traitée. Si vous pouvez observer des effets dès la première séance, la cellulite fibreuse est cependant la plus dure à déloger, et nécessitera un traitement plus long.
Notre technique phare aujourd’hui reste l’endospheres thérapy qui est reconnue pour être le traitement global du corps par excellence, grâce à une méthode révolutionnaire en mesure de résoudre les inesthétismes du corps et du visage (combattre la cellulite, remodeler les compartiments adipeux et agir sur les inesthétismes du visage).
Vous souhaitez vous débarrasser de votre cellulite ? N’attendez plus pour nous contacter ! Nous établirons alors un bilan diagnostic, qui permettra de déterminer les meilleures solutions pour vous débarrasser de votre aspect peau d’orange. Nos traitements sont efficaces, que vous soyez atteints de cellulite aqueuse, de cellulite adipeuse ou de cellulite fibreuse.